Le tournoi traditionnel international Espoirs «POBEDA» a eu lieu à Saint-Pétersbourg

08 mai

287 samboïstes venus d’Israël, de Biélorussie, des villes héros, des villes de la gloire militaire et des districts fédéraux de Russie sont arrivés dans la capitale du nord à la veille du 9 mai, jour de la victoire.

Le tournoi international Espoirs «POBEDA» auquel participent des équipes nationales des districts fédéraux de Russie, des villes héros et des villes de la gloire militaire est un événement marquant dans le monde du sport. Même s’il n’y avait pas de combattants connus ou titrés parmi ses participants et que les foules de supporters ne faisaient pas la queue pour réclamer les autographes des champions. Les athlètes qui remportèrent des médailles et des coupes dans ce tournoi les considèrent comme étant les récompenses les plus prisées et appréciées, peu importe le nombre de trophées prestigieux remportés par la suite. Les vestes de Sambo avec l’inscription «POBEDA» deviennent un talisman, et sont portées tant qu’elle restent à la taille du propriétaire. Les Espoirs grandissent, ils deviendront champions du monde et d’Europe, cependant la joie éprouvée ce jour de mai reste pour toujours, le mot «POBEDA» nous le rappelle sur la veste.

A la veille du jour de la victoire pendant plusieurs années consécutives en mai, Saint-Pétersbourg accueille des cadets âgés de 15 à 16 ans, de différents pays, qui cherchent à remporter leur premier trophée sportif.

Le tournoi «POBEDA» est une compétition par équipe, les athlètes s’affrontent en «face à face». Les participants sont comblés d’émotion, les sportifs se soutiennent, se battent, évaluant leur responsabilité dans le résultat final commun. Et la joie de la victoire dans ce cas est bien plus forte, car elle décuplée par le nombre de sportifs dans l’équipe.

Il avait dix équipes dans le classement des villes héros cette année. Les meilleurs furent les samboïstes de Moscou, l’équipe de Smolensk a remporté la médaille d’argent. Les troisièmes places furent attribuées aux villes héros de Novorossiisk et de Saint-Pétersbourg.

Au classement des équipes nationales des districts fédéraux de Russie, le niveau de compétition était assez élevé: les athlètes de neuf équipes régionales se sont affrontées. Ici, le titre de leader a été confirmé par les samboïstes du District Fédéral Central. La deuxième place a été décrochée par le District Fédéral du Caucase du Nord. Les troisièmes places ont été remportées par les équipes des Districts Fédéraux du Sud et de la Volga.

Dans la compétition entre les villes de la gloire militaire, la victoire pour la première place a été remportée par l’équipe de la ville de Mojaisk, les sportifs de Rostov-sur-le-Don ont remporté la médaille d’argent. Les troisièmes places ont été prises par Vladikavkaz et Anapa.

L’apogée du tournoi fut la super finale où les équipes de la ville de Moscou et du District Fédéral Central se sont affrontées lors du match décisif. La Coupe de la Victoire principale classée 5 sur 5, a été remportée à l’issue d’une lutte acharnée par l’équipe de Moscou avec un score 15 points à 14.


Иваницкая Анна; ФОТО: Борис Бухтияров
05—08 mai Tournoi international par équipe Cadets "Pobeda"  Russie, Saint-Pétersbourg